Les Formations du CEGIEAF

PRESENTATION

La Formations CEGIEAF est divisée en quatre (4) Principaux axes :

Composante 1: L’intégration des cours sur les IE dans les programmes de l’UCAC

Objectifs :

  • Insertion de la thématique des IE dans des cours et activités de la FSSG,
  • Insertion des cours unités sur les IE dans les filières de la FSSG

Composante 2: Les Certificats

Les Certificats sont des formations courtes, qui ont pour but de répondre à ces besoins. Les certificats CEGIEAF en Management des IE, auront pour objectifs :

  • De partager les expériences et bonnes pratiques en matière de collaboration autour d’un objectif commun.

Composante 3: Le Master

La longue expérience de l’UCAC sans cesse mise à jour dans la délivrance des Master, sera largement mise à profit dans le Master en Management des Industries Extractives (MIE). Ce Master alliera à la fois les aspects professionnels et les exigences de la recherche, permettant ainsi à ses titulaires d’obtenir le cas échéant un avancement, d’avoir accès au marché de l’emploi et à un doctorat. Il aura ainsi pour Objectifs :

  • Offrir une formation académique et professionnelle de haut niveau sur les questions de gouvernance du secteur extractif.
  • Offrir une formation générale avec des spécialisations dans divers domaines de la gouvernance des IE.
  • Offrir un cadre de recherche et de proposition de solutions sur les problématiques liées à la gouvernance du secteur.
  • Intégrer des cours sur la gouvernance des IE dans les autres programmes d’enseignement de l’UCAC

Composante 1: L’université d’été

Le programme spécifique aux organes de surveillance que propose le CEGIEAF reste d’actualité. Ainsi, le CEGIEAF continuera d’offrir deux semaines de cours d’été résidentiel  à sa cible prioritaire :

L’université d’été aura pour objectifs de :

  • Faciliter le développement des aptitudes et compétences chez les participants pour des interventions pertinentes et efficaces sur le terrain.
  • Favoriser le réseautage entre activistes de la sous – région et la mobilisation pour exiger de toutes les parties, la transparence et la gestion responsable des ressources extractives.

Composante 2 : L’assistance technique

L’objectif fondamental de cette composante est d’accroitre les chances de succès des initiatives des organes de surveillance après la formation, au travers d’un accompagnement en vue de l’approfondissement de leurs compétences et aptitudes dans un domaine précis.

Composante 3 : Le suivi des anciens participants

La formation ne s’arrêtera pas juste après le cours d’été, mais se poursuivra, par le suivi des anciens participants, pour voir comment ils mettent en pratique les acquis de la formation.

Les fora d’échange, conférences et tables rondes

Ces rencontres regroupent experts, personnes ressources, décideurs, anciens participants aux formations, personnels de compagnies extractives etc. Ce sont des occasions de partager les bonnes pratiques, de proposer les réformes du secteur des IE pour une meilleure implication des organes de surveillance et une meilleure application des recommandations des initiatives de surveillance.

Objectif : Mobiliser les universitaires, chercheurs, les professionnels, pour apporter une expertise technique à l’amélioration des politiques et des réformes dans le cadre de la gouvernance des IE

banniere-cegieaf

© 2016 Université Catholique d'Afrique Centrale - le site internet officiel - All right reserved - By Bantu Média