Rentrée académique solennelle 2018-2019

Dans ce campus qui nous abrite, l’ouverture prochaine d’une Faculté de Sciences Juridiques est un motif réel de joie et d’espérance pour toute notre famille universitaire. Il s’agit d’une croissance en capacité d’accueil, en opportunité de formation pour la jeunesse et en amélioration des conditions de vie de nos Personnels. Cependant, ce développement en taille ne devrait pas éluder l’exigence de montée vers les cimes de l’excellence, de la performance et de la pertinence qui a toujours caractérisé l’UCAC. Chers enseignants, tenir à la fois le pari de l’accroissement infrastructurel et celui de l’excellence pédagogique est une préoccupation autour de laquelle nous devons tous ensemble mobiliser toutes nos énergies et notre savoir-faire sous la conduite du parfait pédagogue et du divin rédempteur. Car, former une ressource humaine apte aux nouveaux métiers du droit et au goût de l’Évangile est une question d’innovation et de pertinence.

Je voudrais remercier Monseigneur Jean MBARGA qui vient de nommer deux équipes pour le suivi de ce projet et l’élaboration des programmes académiques qui animeront la vie de cette Faculté. Merci aux membres du Conseil d’Administration qui, en plus de leur accompagnement dans la gestion administrative et financière de notre institution, nous ont instruit de hisser l’UCAC parmi les meilleures universités du monde par le biais du Ranking et des Accréditations universitaires nécessaires. Monsieur le Président du Conseil d’Administration, je voudrais vous rassurer que nous nous y attellerons sans délai.

Je voudrais saisir cette occasion solennelle pour rendre grâce au Seigneur et remercier de tout cœur ceux qui ont apporté leur contribution décisive à l’aboutissement de ce projet : les membres du Conseil Supérieur solennellement représenté par Monseigneur le Grand Chancelier, le Conseil d’Administration de l’UCAC, ceux du COPIL qui ont passé le flambeau au COMEX dirigé par Monseigneur Joseph Marie NDI OKALLA, ancien Vice-Recteur de l’UCAC devenu Évêque de Mbalmayo.

Excellence Monsieur Gilles THIBAULT, Ambassadeur de France au Cameroun, merci à vous, au Directeur de l’Agence Française de Développement et à tout son Personnel au Cameroun pour votre accompagnement. Infiniment merci au Cabinet TOGNIA pour son expertise, ses conseils et son appui. Félicitations à Monsieur PANAGET qui a accepté de poursuivre et d’achever la construction de ce campus entamée par lui-même en 1994. C’est un exemple rarissime de fidélité à l’UCAC et à l’Église.

Merci à tous les Personnels, bienfaiteurs qui ont contribué à la réussite de cet évènement. Un merci particulier au Dr Abbé François NDZANA pour la belle leçon inaugurale qu’il vient de prononcer sur le management et l’éthique des affaires.

Mon souhait est que la pose de la première pierre du bâtiment BII soit pour nous un stimulus supplémentaire, avancer au large en servant la jeunesse, l’UCAC et l’Église avec une générosité toujours renouvelée.

A tous bonne rentrée académique 2018-2019.

Je vous remercie.

Pr Abbé Jean Bertrand SALLA

Recteur

Les commentaires sont clos.

© 2016 Université Catholique d'Afrique Centrale - le site internet officiel - All right reserved - By Bantu Média